L’excellent blog Expérience Outdoor a publié récemment un article très utile sur la question du choix du bon équipement pour observer les oiseaux. En voici une synthèse :

Le matériel de base

Expérience Outdoor dresse une liste du minimum à prévoir comme équipement pour observer les oiseaux :

  • Une paire de jumelles : investissez dans une paire lumineuse mais pas trop lourde (les 10 x 42 sont bien), vous la garderez toute votre vie,
  • Une longue-vue ou lunette ornithologique : c’est un bon complément aux jumelles, pour ceux qui veulent observer les oiseaux longtemps,
  • Guide d’identification des oiseaux : il y en a pour tous, pour les débutants mais aussi pour les chevronnés qui veulent « cocher » les oiseaux qu’ils observent,
  • Applications mobiles pour l’identification des oiseaux : solution ludique pour les débutants et pour les enfants,
  • Appareil photo numérique : pour immortaliser des rencontres uniques, investissez dans un réflex avec objectif lumineux d’au moins 300 mm de longueur focale. C’est plus onéreux mais vous serez bluffés par vos propres clichés !
  • Une tenue adéquate : vêtements confortables aux couleurs plutôt sombres, que l’on peut composer pour s’adapter aux températures fraîches du matin et du soir, mais aussi chaudes – voire très chaudes – de la journée.

Pour lire l’article complet, cliquez sur ce lien.

Le blog Expérience Outdoor présente également une protection météo innovante et unique en son genre : Overcap (voir ci-dessous).

Quel équipement de protection météo choisir ?

Pour observer les oiseaux, vous devez parfois rester longtemps au même endroit afin de guetter « l’apparition » de l’espèce rare tant recherchée. Cependant, si la météo se dégrade ou se durcit – pluie longue, vent violent, soleil de plomb – cela peut perturber votre affût, jusqu’à le rendre franchement inconfortable !

Afin d’approfondir ce sujet, passons en revue les équipements actuels de protection météo pour observer les oiseaux :

  • Le parapluie : il est encombrant et il faut toujours une main pour le tenir : impossible de tenir les jumelles ou l’appareil photo ! Et à la moindre rafale il peut s’envoler. Oubliez !
  • La casquette : elle ne résiste pas aux rafales de vent et ne protège que partiellement du soleil. En effet, elle laisse vos oreilles et votre cou exposés. Certaines casquettes possèdent toutefois des voiles qui retombent sur vos oreilles et votre cou. Elles ne sont franchement pas esthétiques et les voiles se soulèvent à la moindre brise. D’ailleurs de manière générale les casquettes s’envolent à chaque rafale de vent. Sauf si vous la serrez sur votre tête, ce qui n’est finalement pas confortable non plus ! Et comme protection contre la pluie, on a vu mieux
  • Le chapeau : il peut protéger vos oreilles et – s’il est bien large – votre cou, à condition que le soleil soit au zénith et que la pluie tombe verticalement… Pour qu’il ne s’envole pas vous devez serrer son cordon sur de votre cou… Ce n’est pas vraiment confortable. Et n’avez-vous jamais transpiré à grosses gouttes sous un soleil de plomb ?
  • La capuche de votre veste : elle vous protège bien de la pluie, mais elle ne tient pas face au vent si vous ne resserrez pas leur cordon. Si le cordon est serré, elle vous colle au visage ou vous cache la vue… Sous la pluie, elle vous fait transpirer et ne protège pas vos yeux ni vos lunettes… De plus, les bruits de frottement du tissu sur votre tête vous empêchent de bien entendre les chants de vos oiseaux favoris. Enfin, avez-vous déjà utilisé votre capuche pour vous protéger du soleil ?
Finalement, aucun équipement actuel n’est vraiment pratique et confortable pour observer les oiseaux sous toutes les conditions météo. Vous devez donc en prévoir plusieurs à l’avance, pour vous adapter à une météo changeante. Ainsi, votre sac à dos s’alourdit quelque peu…

Il existe toutefois une alternative : la capuche amovible Overcap.

Overcap, la capuche pour observer les oiseaux confortablement

Issue de plus de 3 ans de R&D et de tests en conditions réelles, Overcap est la première capuche amovible et résistante au monde. Elle est adaptée à toutes les conditions météo, même difficiles : pluie, vent, soleil ou même neige. Overcap offre une protection 4 en 1 pour un confort optimal en toute situation.

De plus, cette capuche est amovible : elle s’attache à tout type de sac à dos. Vous pouvez conserver votre sac à dos préféré !

Lorsque vous en avez besoin elle se déplie en un seul geste simple et rapide. Elle vous protège efficacement tout en préservant une liberté totale de vos mouvements. Si la météo redevient clémente, repliez-la tout aussi rapidement !

Ainsi, la capuche Overcap est particulièrement adaptée pour observer les oiseaux. Connaissez-vous un autre équipement de protection météo qui vous apporte un tel niveau de confort dans toutes les conditions météo ?

Sylvain, ornithologue professionnel, témoigne :

 « J’habite près de Narbonne dans le sud de la France et j’ai mes spots préférés ou je peux observer mes oiseaux favoris : Pie-grièche à tête rousse, Aigle de Bonelli, Traquet oreillard… C’est une région très ensoleillée mais aussi très ventée (Tramontane, Cers…).

J’ai pu tester la capuche Overcap sous ces diverses conditions météo, tant pour chercher les oiseaux nicheurs et les reptiles au soleil que pour suivre la migration par vent fort ou prospecter les batraciens sous la pluie.

La capuche Overcap me protège bien de la pluie, et sa cape de pluie (accessoire) protège aussi mon sac à dos avec qu’elle englobe parfaitement. L’eau ne coule plus entre mon sac et mon dos ! J’ai surtout apprécié qu’Overcap me protège en même temps du soleil ardent, avec sa petite visière escamotable, et du vent très violent grâce à ses arceaux intégrés. Elle ne bouge pas malgré les rafales puissantes de face. L’air circule très bien autour de ma tête, ce qui n’est pas le cas de ma casquette habituelle qui me fait transpirer. Lors des fraîches matinées humide mon bonnet chaud est resté bien sec.

En fin de compte elle est compacte, je la replie derrière le cou lorsque je n’en ai pas besoin. Son concept est original mais je n’ai pas mis longtemps pour comprendre l’intérêt de la porter. Contrairement à une capuche traditionnelle, malgré le vent je continue à entendre les oiseaux ; c’est génial ! »

Facebook
Instagram